En 2008, au Pré Saint-Gervais, notre association Le Pouce vert créait un jardin partagé sur une friche de 850 m2 mise à disposition par la Ville.

Ouvrir un “écrin vert” au milieu des immeubles dans la commune la plus densément peuplée de Seine Saint-Denis a été un vrai défi

Durant 8 ans, Le Pouce vert, utilisant des méthodes agro-écologiques comme la permaculture, a construit un lieu convivial respectueux de la biodiversité, un lieu paisible, magique, poétique.

En 2016, l’îlot Danton fait surface : cette opération de résorption de l’habitat insalubre entraîne la construction d’un immeuble de logements et d’un nouvel espace vert. Très vite, les pelleteuses détruisent les cabanes et une grande partie du jardin partagé. Les Gervaisiens se mobilisent, le jardin partagé est sauvé mais il est réduit à 200 m2.

Durant les deux ans que durent les travaux d’aménagement de l’îlot Danton, Le Pouce vert réussit à maintenir 200 m2 de jardin « sanctuarisé » par la Mairie.

En 2018, les limites du jardin sont déplacées, le jardin perd à nouveau une partie de sa végétation et hérite de l’ancien trottoir de la rue Brossolette, un espace vierge.

En 2019, l’heure est venue de végétaliser des espaces endommagés par le chantier. Une nouvelle mare est construite, plus grande que la précédente.

Le 6 avril 2019, le jardin partagé est officiellement réouvert. Il prend un nouveau départ…

L’association regroupe des jardiniers petits et grands, mais aussi des bricoleurs, des aménageurs et des artistes ; chacun apporte son savoir-faire et son imagination, le but étant de trouver du plaisir au contact de la nature et de le partager.

Le jardin du Pouce vert est un lieu d’information, d’échange et de partage. Et surtout, il offre la possibilité à des espèces animales en voie de disparition en milieu urbain de retrouver un habitat.

Vous pouvez en apprendre plus sur notre histoire dans ce livre. Il est à la bibliothèque du Pré.

Comments are closed.

Post Navigation